Mission

Favoriser et promouvoir une qualité de l’accueil de jour des enfants de 0 à 12 ans dans le canton de Vaud.

 

La qualité de l’accueil :

Pour qui  ?

  • Les enfants, leurs parents et plus largement pour la société !

Pourquoi ?

  • Pour que les enfants évoluent dans un environnement stable et rassurant, un lieu d’expériences capable de soutenir leurs apprentissages et de susciter leur curiosité !
  • Pour que les parents se sentent en confiance avec le mode d’accueil  !
  • Pour une société qui favorise l’égalité des chances et l’intégration sociale des familles !

Comment ?

  • Par des organisations et des pratiques professionnelles soigneusement pensées du point de vue des besoins de l’enfant !

Renforcer les compétences des professionnel-le-s pour définir et mettre en œuvre une qualité de l’accueil et ainsi travailler dans le respect des missions des structures est l’activité principale de PEP !

(LAJE-2006) Art 1

La présente loi a pour objets

  • d’assurer la qualité de l’ensemble des milieux d’accueil de jour des enfants;
  • (…)

 

Art 3a Missions des milieux d’accueil de jour

Outre la garde des enfants, les structures d’accueil collectif préscolaire et parascolaire poursuivent notamment les missions suivantes :

  1. a) éducative dans le respect de la responsabilité première des parents, par l’accompagnement des enfants dans leur développement physique, affectif et social, dans un cadre et selon un projet pédagogique adaptés à leur âge et à leurs besoins ;
  2. b) sociale et préventive, par la promotion de l’égalité des chances et de l’intégration sociale des enfants.

 

La vision de la qualité de PEP implique la participation et l’engagement de nombreux acteurs de l’accueil de jour. PEP la définit comme un processus dynamique qui interroge, et vise à donner du sens aux pratiques quotidiennes. Dans le document « Interroger la qualité.  Penser les conditions d’accueil favorables au jeune enfant » vous trouverez les références et l’outil développé par PEP.

Brochure qualité – web

« La qualité de la force de travail, est déterminée par de nombreux facteurs, y compris la compétence des individus et des systèmes organisationnels. Les facteurs clés comprennent de bonnes conditions de travail, qui réduisent le taux de renouvellement du personnel ; un soutien pédagogique continu pour documenter et permettre une réflexion critique sur la pratique, et une co-construction de la pédagogie à travers un dialogue entre théorie et pratique » ¹

¹ PEETERS, J & VANDENBROECK, M.(2012), «A la recherche de systèmes compétents», dans revue [petite]enfance, No 107, pp.79-80.